Oceania Le Métropole Montpellier : sur les traces de Picasso

Depuis le 15 juin et jusqu’au 23 septembre, l’Oceania Le Métropole Montpellier participe à l’exposition « Picasso-Donner à voir » organisée dans le musée Fabre de Montpellier. Entre art et histoire, cet hôtel récemment rénové accueille de nombreux événements. Franchissez la porte pour découvrir cet établissement centenaire…

Lieu emblématique de l’histoire montpelliéraine, l’Oceania Le Métropole Montpellier a été construit en 1898 sur le modèle des palaces de la côte d’azur de la Belle Epoque.

Après un an de travaux de grande envergure qui ont pris fin début 2017, l’hôtel se dévoile sous un autre visage et associe charme et caractère avec une touche d’exotisme dans l’esprit des grands hôtels de luxe. À l’abri de sa façade, il révèle 96 suites et chambres, un spa avec hammam, salle de fitness, massages et soins. Ce moment de détente continue au jacuzzi et à la piscine.

Il y a de l’histoire … et de l’art dans l’air

Lorsque l’on franchi la porte de l’hôtel, on se retrouve dans la salle de réception qui n’est autre que l’ancienne salle de bal avec ses miroirs et lustres. Au restaurant la Closerie, on apprécie cette salle du XIXème siècle et sa verrière ancienne donnant sur le jardin calme et verdoyant. Et pour les beaux jours, une belle terrasse vous attend pour les déjeuners ou les dîners d’affaires.

Ce qu’on aime également dans cet hôtel ? Son côté historique et ses espaces qui mêlent style traditionnel et design moderne. On y trouve les décorations d’époque comme cet escalier monumental dans le hall, ces anciens et prestigieux parquets ou encore cet ascenseur XIXème siècle.

Les travaux de rénovation ont également concerné les espaces de travail. Six salles de réunion ont été toutes renommées avec le nom d’illustres personnages de la ville. Sur une superficie de 265 m2, elles peuvent accueillir à la lumière du jour jusqu’à 230 personnes. Au bord de la piscine, les trois espaces du jardin exotique sont également privatisables.

Picasso, Montpellier et l’Oceania Le Métropole

En recherchant des preuves du séjour de Picasso dans la région Occitane, le conservateur adjoint du musée découvre dans les archives du musée national Picasso-Paris un indice infaillible. Établie par Le Métropole en 1926 au nom de Pablo Picasso, une facture atteste de son séjour à Montpellier et à l’Oceania Le Métropole. Pour cette raison, l’hôtel s’affiche sur le programme du musée Fabre et participe à l’exposition qui se tient du 15  juin au 23 septembre 2018.

Picasso, mouvement continu de métamorphoses

Pour la première fois à Montpellier, Picasso Donner à voir présente un panorama de l’œuvre de Picasso s’articulant autour des années charnières de sa vie. Au cours de ces années, il remet en jeu son vocabulaire, codifie un style nouveau et invente de nouveaux procédés. L’exposition livre quatorze dates clés, marquées d’intenses moments de créativité. De sa formation à Barcelone, à sa découverte de la modernité parisienne qui prélude à la naissance de la période bleue, en passant par ses sources d’inspirations puisées dans l’antiquité méditerranéenne ou encore la découverte de l’art populaire dans l’atelier du céramiste. Des expérimentations nourries par la découverte de l’art primitif à la révolution cubiste.

De 1895 à 1972, Picasso n’aura cessé d’explorer de nouvelles voies et de s’interroger sur l’essence de l’art.

Découvrir le site

Contact Mice : Yolanda Sanchez Porras

Tél : 04.67.12.32.32

 


Plus de 300 articles Hôtels à découvrir sur Réunir Magazine
Tous les articles Occitanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *