Pro Sky : destination Report 2016

Selon Pro Sky, courtier aérien spécialisé dans les voyages de groupe sur-mesure, l’Espagne et Lisbonne reprennent la tête des pays et des villes les plus recherchées pour le Mice.

En 2015, la France se hissait sur la première marche du podium. En 2016, c’est l’Espagne qui prend la première place dans les intentions. Avec 52 % des répondants en sa faveur, elle reprend sa place de leader acquise en 2014. L’Espagne est suivie de très près par le Portugal qui réunit 50 % des votes. La France se positionne en 3ème position. Autre « grand perdant » si l’on se réfère au rapport de l’année dernière : L’Italie. La Dolce Vita en prend un coup (5ème place), ne récoltant que 26 % de l’intérêt des sondés. La Grèce fait une entrée remarquée dans le top 5 avec 27 % des votes. Côté villes, Lisbonne (51 %), Barcelone (49 %) et Paris (36 %) forment le trio de tête. Belles progressions en Grande- Bretagne : Londres (4ème, 24 % des suffrages), Dublin (5ème avec 22 %) et Edimbourg (8ème avec 14 %).

Monténégro : proche du voisin Croate

Depuis plusieurs années déjà, la Croatie fait partie des destinations qui sortent du lot pour les professionnels de l’événementiel français. À peine deux heures de vol entre Paris et Zagreb, et le dépaysement est total. Selon les répondants, la Croatie reste très demandée et est constamment en développement, notamment Dubrovnik. Dans son sillage, le Monténégro prend également son envol. Le voisin du Sud est de plus en plus convoité : les temps de vols restent similaires et les paysages tout aussi extraordinaires. Cette destination encore méconnue du grand public, donc « nouvelle », plait aux collaborateurs. La capitale Podgorica mais également le petit village de Tivat et la ville de Budva ont été mentionnés.

Grèce : destination pleine de surprises

Qualifiée de mauvais élève de l’Union Européenne, celle qui a été le berceau de l’Europe semble redevenir attractive pour les organisateurs d’événements français, notamment grâce à son rapport qualité/prix. Considérée comme une destination sans problème en terme de sécurité, la Grèce jouit aussi  d’un climat sans mauvaise surprise. Alors que la région Sud du pays reste très touristique, avec notamment des lieux mythiques comme l’Acropole à Athènes ou les plages de Santorin et Mykonos, le Nord reste peu exploité pour les voyages Mice selon certains des participants de l’étude. La région de Thessalonique, située à 50 minutes en vol domestique de la capitale grecque, regorge d’histoire et offre un multiculturalisme intéressant.

Islande : dépaysement total

Signifiant littéralement « Baies des fumées» en référence aux vapeurs qui s’échappent de la terre, la ville la plus peuplée d’Islande est aussi la capitale la plus septentrionale au monde, c’est-à-dire la plus au nord du globe. Sous les feux des projecteurs pour le grand public en raison de l’éruption du volcan Eyjafjallajökull, l’île nordique attire de plus en plus les organisateurs d’événements français. Outre les restaurants proposant baleines et macareux fumés au menu, la véritable aventure débute avec les paysages uniques, un changement de décor radical pour les continentaux. Certains des participants ont donc mentionné spontanément Reykjavik comme étant une destination à suivre pour l’industrie Mice : « Une destination parfaite pour les Incentives, un dépaysement total ».

Emirats Arabes Unis : du MICE haut-de-gamme

« Luxe et tranquillité », c’est en ces mots qu’un participant décrit les villes de Dubaï et Abou Dhabi. Autres critères mis sur la table par les event-planners français : la sécurité des lieux publics et les tarifs de plus en plus attractifs. Le développement depuis plusieurs années des activités Mice ont rendu ces différentes destinations de plus en plus populaires pour les professionnels de l’évènementiel. Et cela ira crescendo avec en vue l’organisation de l’Expo Universelle en 2020.