Rencontre avec Véronique Bachelier, Assistante de Direction Grande Distribution

Votre mission ?
Organisation de réunions mensuelles de directeurs de magasins.

Un événement gravé dans votre mémoire ?
Au début de cette année, un séminaire à Aix-les-Bains. Nous montons le soir en car pour aller déguster une raclette dans un chalet en altitude. Mais le car, bloqué par la neige, ne peut repartir, et le car de secours n’arrive pas à nous rejoindre. Nous avons tous dormi dans le restaurant sur des matelas. Une superbe soirée !

Prochaine opération denvergure ?
Une convention fin juin qui réunira une cinquantaine de personnes de plusieurs régions.

Si vous disposiez dun budget illimité…
Je ferais Kho-Lanta ! Je les emmène tous pour découvrir leurs personnalités, voir ceux qui s’entendent et qui ne s’entendent pas, créer de la cohésion.

Le pire lors dun événement ?
Je ne peux pas toujours me déplacer, et souvent je me fie aux contacts et aux images que je peux trouver. Le pire serait de découvrir que l’hôtel est détestable, avec des salles de réunion qui ne correspondent pas à mes attentes, des chambres déplorables…

Le meilleur lors dun événement ?
Que les collaborateurs soient dans des chambres surclassées et une animation surprise le soir.

Comment ne pas céder au stress ?
Je fais de la gymnastique sensorielle pour sentir le mouvement dans mon corps et me détendre avec des mouvements très lents et grâce à la respiration. Je fais aussi de la relaxation schuss une minute par jour. C’est quelque chose de rapide mais qui me passionne.

Un conseil à un acheteur Mice ?
Prévoir deux téléphones et un chargeur mobile, des cachets d’aspirine, du Smecta, toujours une bouteille d’eau, bref une petite pharmacie. Il est rare que ça ne serve pas. Plus des rallonges électriques et un deuxième vidéoprojecteur pour palier les pannes.