Rencontre avec Dominique Desbonnet Hoebeke

Rencontre avec Dominique Desbonnet, assistante de direction Ventes et Marketing, qui nous explique ses missions et sa façon de gérer le quotidien.

Votre mission Dominique Desbonnet?
Organiser trois voire quatre séminaires par an en fonction des années et selon les besoins de l’entreprise, dans nos locaux ou ailleurs en Europe ou en France, et participer à l’organisation de congrès et/ou de salons, récemment à Paris, Londres et Montpellier.

Un événement gravé dans votre mémoire ?
Un séminaire en mars 2014, à Ouarzazate au Maroc, pour l’ensemble des équipes de ventes, marketing et support France, avec une partie séminaire et une partie « bivouac » en 4×4 dans le désert marocain. Ce fut pour moi un gros travail de préparation, de recherches et de négociations pour aboutir à ce super projet où chacun a été très satisfait du lieu et des activités que l’on a pratiquées au cours du « bivouac » dans le désert marocain. Un excellent souvenir !!!

Votre prochaine opération  ?
Une réunion commerciale, support vente et marketing France & International, soit 35 personne, à la rentrée 2015, à Cannes/Mandelieu à l’hôtel Pullmann « Royal Casino », du 21 au 25/septembre…

Que feriez-vous avec un budget illimité ?
Un séminaire hors de France, au soleil, avec des activités « inédites » et « insolites » et avec une découverte du pays par la même occasion. Le plus souvent, on part à l’étranger ou dans une ville de France sans avoir suffisamment de temps ou de budget pour découvrir le site et profiter des activités « événementielles » locales.

Le pire lors d’un événement ?
Il m’est arrivée un accident lors d’une activité en séminaire à Marrakech, dans la montagne de l’Atlas : une chute de quad dans un ravin… Heureusement, plus de peur que de mal, avec de nombreuses griffures et hématomes pour deux collaborateurs. Le pire qui pourrait arriver serait un « accident grave » ou « de perdre » un collaborateur lors du voyage ou lors d’une activité.

Le meilleur lors d’un événement ?
Garder la surprise de la destination et des activités prévues jusqu’au moment où, l’ensemble des équipes les découvrent. C’est un moment très fort ! Surtout lorsqu’on est une des personnes qui ont organisé l’événement.

Comment ne pas céder au stress ?
Le stress est quotidien dans nos tâches, qui sont toutes urgentes. Pour le limiter, il faut anticiper et programmer au maximum les dossiers à traiter et/ou les tâches à effectuer.

Un conseil à un organisateur de Mice ?
S’assurer en amont que chaque collaborateur a bien un passeport et/ou une carte d’identité valide, et vérifier auprès de sa société que l’ensemble des collaborateurs sont bien couverts par une assurance avec rapatriement possible pour le déplacement  et les activités pratiquées en France comme à l’étranger.

Découvrez son profil Linkedin