The Hoxton Paris réveille le Sentier

En quête d’un endroit aussi original que décontracté pour vos réunions ? Direction la rue du Sentier dans le 2e arrondissement de Paris pour découvrir ce lieu à l’aura ultra cool : The Hoxton Paris.

La vie est belle et plus « cool » au nouveau The Hoxton Paris. Sur plusieurs mètres carrés d’un ancien hôtel particulier du XVIIIe siècle, classé aux Monuments Historiques, prend place cet hôtel qui vient d’ouvrir ses portes, au centre de Paris, il y a quelques mois. D’abord construit par l’architecte Nicolas d’Orbay pour Etienne Rivié, un conseiller de Louis XV, l’établissement a ensuite été transformé en une fabrique textile puis laissé à l’abandon près de dix ans. Quatre années de travaux ont été nécessaires pour que naisse The Hoxton Paris.

Credit photo : Alan Jensen

On se réunit dans le Vestibule

Les réunions entre collaborateurs ont du goût dans les Voûtes de The Hoxton. Les participants peuvent profiter, comme à la maison, dans La Cuisine, de viennoiseries, de pâtisseries, de thé, de café et de jus de fruits à volonté. Aménagées dans les sous-sols de l’hôtel en pierres apparentes et conçues comme un appartement, les Voûtes proposent sept espaces : La Planque, Le Vestibule, La Loge, La Cachette, L’Antichambre 1, L’Antre et L’Antichambre 2 ainsi qu’un Lounge et une Cuisine centrale.

Utilisés le soir pour l’organisation de dîners privés ou d’événements culturels, ces espaces sont, de jour, l’endroit idéal pour laisser aller sa créativité, organiser un rendez-vous one-to-one ou des brainstormings en équipe. Les salles dont les capacités d’accueil vont de 4 à 12 personnes, offrent la possibilité d’organiser des conférences calls.

Credit photo : Alan Jensen
Credit photo :Alan Jensen

Esprit british… et French touch

Si la réputation des premières adresses The Hoxton (Amsterdam et Londres) n’est plus à faire, celle ouverte à Paris s’impose comme la plus grande de la collection. Trois bâtiments constituent l’établissement dont la partie la plus ancienne est située entre les deux cours. Derrière une façade entièrement sculptée, se trouvent 172 chambres, un bar feutré, une terrasse cosy, un restaurant et plusieurs bureaux pour travailler en solo ou en groupe. Entre esprit british et french touch, la décoration y est originale et largement influencée par l’histoire des lieux et l’esprit du quartier environnant. Son mobilier des années 50 ou encore ses quinze escaliers, minutieusement restaurés et datant de plus de 300 ans dont deux en spirales, en témoignent.

Credit photo : Alan Jensen
Credit photo : Alan Jensen

Speakeasy : rdv au Jacques’ bar

Rivié, l’immense brasserie très british, qui inclut le restaurant, la cour et le lobby, propose une carte simple et saisonnière et des plats d’inspiration française réalisés avec des produits locaux. Au premier étage, se cache un Speakeasy à l’atmosphère plus intimiste (ces bars cachés que l’on trouvait aux US à l’époque de la prohibition). On accède au Jacques’ bar par un escalier originel. Il propose des cocktails inspirés par le renouveau de la mixologie et des bières de brasseries locales. La carte fait la part belle aux cocktails d’inspiration marocaine du Jacques’ Bar, aux vins nature et aux bières artisanales choisies dans les meilleures brasseries de Paris.

Credit photo : Alan Jensen

 

Pratique :

Privatisation d’une salle, à partir de 400€ hors service traiteur

Privatisation de tout l’espace Les Voûtes, à partir de 3500€ hors service traiteur

 

Découvrir le site

Contact Mice

 

 

 


Plus de 300 articles Hôtels à découvrir sur Réunir Magazine
Tous les articles Ile de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *