Twin Jet ajoute Toulouse à ses destinations

Twin Jet renforce sa position sur Marseille et ajoute Toulouse à ses destinations au départ de Marseille depuis le 15 janvier.

« Nous avons décidé de créer un produit entre Marseille et Toulouse qui cible les hommes d’affaires en terme d’horaires, qui leur donne accès à un passage VIP pour éviter les files d’attente à Marseille, comme à Toulouse. Il vise un marché très différent de ce qui existe à ce jour », déclare Olivier Manaut, président de Twin Jet.

En créant des lignes de ce type sur différentes bases, la compagnie veut « davantage utiliser ses avions en cours de journée suivant le modèle utilisé par les plus grandes compagnies », explique Guillaume Collinot, directeur général de la compagnie. Et d’ajouter que « les premiers retours de nos clients industriels sont très bons, nous sommes donc très motivés pour continuer cette politique de croissance par la création de ligne sur-mesure pour l’industrie.»

Pour ce nouveau vol, les départs de Marseille sont programmés à 15h50 pour une arrivée à 16h50 à Toulouse. Les retours se feront à 17h15 de Toulouse pour se poser à Marseille à 18h15. Les réservations seront faites sur le site internet de la compagnie, en agences de voyages, ainsi que sur le site d’Air France.

Twin Jet, spécialisée dans les lignes business, opère 200 vols régionaux hebdomadaires pour desservir dix-sept destinations réparties en France, en Allemagne et en Italie : Bergerac, Clermont-Ferrand, Le Puy-en-Velay, Limoges, Lyon, Marseille, Mende, Metz-Nancy, Nice, Toulouse, Pau, Périgueux, Paris Orly, Zurich, Stuttgart, Friedrichshafen, Milan Malpensa. Elle dispose d’une flotte de douze avions de type Beechcraft 1900 alliant confort et sécurité.

La compagnie est également partenaire de FlyingBlue, programme de fidélité du groupe Air France – KLM, grâce auquel les passagers peuvent cumuler des points sur leur carte de fidélité.

Découvrir le site de Twin Jet

 

 

 


Tous les articles Actualités
Plus de 60 articles Business Travel à découvrir sur Réunir Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *