De vignes en cave, l’oenotourisme à l’affiche

Présent sur 80 départements, les vignes françaises font partie de notre paysage, de notre patrimoine et pourquoi pas de nos échappées belles ? D’un bout à l’autre du pays, l’oenotourisme d’affaires se développe avec, à la clef, des propositions de découvertes cadrant parfaitement avec l’organisation de séminaires. En route sur les chemins de Bacchus…

S’il est un univers qui symbolise la convivialité par excellence, c’est bien celui du vin. Une dégustation, une visite de cave, un cours d’œnologie… Le vin, les vignes et, plus largement, le monde qui les entoure véhiculent des valeurs de plaisir et de partage. Une culture commune ancestrale qui fédère facilement les hommes et les femmes, les jeunes et les moins jeunes. « Nos valeurs fédèrent et passionnent bien souvent. Les domaines viticoles l’ont bien compris d’ailleurs, développant depuis quelques années des produits où l’art du vin devient la colonne vertébrale des séminaires  » explique Anne-Sophie Lerouge, directrice de la communication d’Interloire. Que vous partiez en Champagne, Bourgogne, Bordelais, Loire ou encore Languedoc et Rhône, votre séminaire se teintera d’un indéniable supplément d’âme.

Partout en France

La France compte parmi les plus grands vignobles du monde. Dites à vos collaborateurs que vous les emmener découvrir un célèbre château bourguignon ou médocain et vous verrez leurs yeux s’éclairer d’une étincelle de curiosité, d’envie, de joie. Les vignes, c’est la communion, le savoir-faire, l’émotion… «  L’émotion, voilà le fil conducteur des séminaires que nous proposons. L’émotion des sens, des saveurs, d’une palette infinie de nouvelles sensations qui s’offre à ceux qui viendront déguster dans nos chais, participer à des ateliers d’assemblage ou aux accords mets-vins » raconte Jean-Claude Mas, du domaine Paul Mas au cœur du Languedoc. Car qui dit séminaire vin, dit vivre une expérience. Une expérience qui, contrairement à d’autres, met tout le monde sur un pied d’égalité. Il n’y a pas de bon ou de mauvais dégustateur, juste des sensibilités différentes qui pourront s’exprimer pleinement.

Élégance et exclusivité

Découvrir le monde viticole, c’est également faire des rencontres humaines, apprendre que la réussite d’un bon vin tient avant tout à la mise en commun de plusieurs compétences. C’est aussi le retour aux racines, au terroir, à la simplicité. C’est enfin démocratiser un univers que l’on croit souvent élitiste tout en faisant vivre à vos équipes des moments exclusifs au cœur de châteaux prestigieux mais également le temps de safari dans les vignes, road trip à vélo ou à cheval, garden-party chic et champêtre… « Autre atout, ces séminaires peuvent se faire à tout moment de l’année. A la rentrée lors des vendanges, en début d’année lors de la taille, sans parler de ces instants où ils pourront vivre la mise en bouteille, la fermentation, la sortie des primeurs. Découvrir le vin, c’est toucher du doigt une certaine philosophie de vie, approcher l’authenticité, vivre tous ensemble des moments de vérité. Autant de valeurs qui s’adaptent parfaitement à celles d’une entreprise » conclut Paul Goldschmidt, propriétaire du château Siaurac, à Lalande de Pomerol.

Le vin en quelques chiffres

La France produit 17 % du vin mondial.
La surface des parcelles représente 755 000 hectares soit plus d’1 million de stades de rugby.
57 % des vins produits en France sont des AOC.
La France est le premier pays exportateur de vin dans le monde en valeur.
30 % de la commercialisation se fait à l’export (7,6 milliards d’euros).
L’oenotourisme concerne 10 000 caves. C’est l’une des priorités du gouvernement, qui l’a déclaré pôle de compétitivité.

Découvrir notre article, Bus en vignes : pour un événement sortant de l’ordinaire