×

La durabilité dans les voyages d’affaires internationaux : Comment voyager de manière écologique

La durabilité dans les voyages d’affaires internationaux : Comment voyager de manière écologique

Le monde de l’entreprise évolue rapidement, tout comme notre planète. Dans un contexte où le changement climatique, la pollution et la dégradation de l’environnement sont des préoccupations majeures, il est essentiel pour les entreprises de revoir leurs pratiques, notamment en matière de voyages d’affaires. Ainsi, voyager de manière écologique n’est plus simplement une préoccupation d’ordre moral, mais également un impératif commercial. L’entreprise « Reunir », spécialisée dans le voyage d’affaires, l’a bien compris. Voici quelques pistes pour comprendre comment la durabilité peut être intégrée dans les voyages d’affaires internationaux.

1. Optez pour des moyens de transport écologiques

  • Le train plutôt que l’avion : Choisir le train plutôt que l’avion réduit considérablement les émissions de carbone. De plus, les trains, notamment ceux à grande vitesse, offrent des services comme le Wi-Fi, permettant aux professionnels de travailler pendant le trajet. C’est aussi une occasion de traverser et d’apprécier des paysages diversifiés, transformant le voyage lui-même en expérience enrichissante.
  • Compenser les émissions de carbone : Au-delà du simple paiement pour la compensation, il est essentiel de comprendre où et comment cet argent est utilisé. S’assurer que les investissements vont dans des projets concrets et efficaces, comme la reforestation ou des projets d’énergie renouvelable, est crucial pour garantir l’impact positif de cette compensation.

2. Sélectionnez des hébergements éco-responsables

Opter pour des établissements qui mettent en place des actions concrètes, comme l’utilisation de draps et serviettes en matières recyclées ou biologiques, la réduction de la consommation d’eau grâce à des systèmes de douche et toilettes éco-conçus, ou encore la mise à disposition de produits d’accueil écologiques et rechargeables.

3. Limitez les déplacements sur place

  • Réunions virtuelles : Au-delà de la simple réduction de l’empreinte carbone, les réunions virtuelles permettent une flexibilité dans l’organisation, réduisent les coûts associés aux déplacements (hébergement, restauration) et favorisent un meilleur équilibre vie professionnelle/vie personnelle pour les employés.
  • Transports en commun, marche et vélos électriques : Utiliser des moyens de transport écologiques pour les courts déplacements permet non seulement de réduire son empreinte carbone mais aussi d’améliorer sa santé et son bien-être. Cela encourage également les villes à développer une infrastructure plus verte.

4. Privilégiez la digitalisation

La transition vers le digital réduit l’impact environnemental lié à la production, au transport et à la mise au rebut des matériaux papier. De plus, la digitalisation permet une meilleure organisation, un accès instantané à l’information et une facilité de partage et de collaboration entre les équipes.

5. Sensibilisez vos employés

Organiser des ateliers ou des séances de formation avec des experts en durabilité, proposer des ressources pédagogiques, partager des études de cas d’entreprises ayant réussi leur transition écologique, ou encore mettre en place des programmes de reconnaissance pour récompenser les comportements éco-responsables peuvent être des initiatives fructueuses.

6. Partenariats avec des entreprises locales

Travailler avec des entreprises locales présente l’avantage de soutenir l’économie régionale tout en réduisant l’empreinte carbone liée au transport de marchandises. De plus, cela permet souvent de découvrir des produits ou services authentiques, de qualité, et d’enrichir la proposition de valeur pour les clients ou partenaires.


Chacune de ces étapes, lorsqu’elle est mise en œuvre avec soin et intention, peut aider à réduire significativement l’empreinte écologique des voyages d’affaires tout en apportant de la valeur ajoutée à l’expérience globale.

error: Content is protected !!